51 et 52 portraits... en trichant/cafouillant un peu!











Je lis un roman traduit du japonais et le son des phrases me bringuebale un peu bizarrement, je suis vraiment ailleurs quand je l'ai entre les mains, ça n'est pas très chaleureux à lire mais les images sont belles. Et plus que dépaysantes bien sûr! Leurs dialogues sonnent froid mais ils parlent en fait de leurs émotions de façon brute, certains échanges me paraissent impudiques ou presque, alors qu'ils sont très obséquieux, c'est vraiment une drôle d'impression. Un détective privé vient d'entrer dans l'affaire, mais aussi une grotte-labyrinthe, m'est avis que ça va bouger! 

Le matin je touille mon lait d'or, j'en ferai bien mon rituel du soir aussi, tant ça m'enveloppe juste de ce qu'il faut. (Après plusieurs recettes c'est celle-ci que j'aime!). Les cadeaux de Noël ont piqué les piles de la radio, je feuillette mon bbc goodfood en silence. J'y trouve le dessert du nouvel an, ce cheesecake aux poires et à la cannelle, ça faisait longtemps... (base de shortbreads au caramel, si ça ne porte pas bonheur ça!). Je dégaine à nouveau les pancakes au chèvre pour le saumon fumé, et l'assiette vide nous met tous d'accord pour repousser le fish curry et les carottes biriyani au lendemain midi. Le 1er repas de l'année sera coloré et épicé. Il a promis une galette, aussi, même si je trouve que c'est un peu blasphématoire... mais non les rois mages ne sont pas encore arrivés! 

J'étais rentrée à la maison avec beaucoup de retard, il y avait eu des larmes de l'autre côté du bureau (même si on s'était quitté en parlant du dernier hamburger de chez Mcdo!). Cette nuit là je rêverai de ce papa, de la place que j'espère confortable que je leur fais. Je rentre tout juste à temps pour regarder la neige de derrière la fenêtre, un thé, vite! Mais c'est surtout pour avaler un doliprane. Grosse envie de sauce tomate et il n'y a rien qui y ressemble, si ce n'est ce triste tube de concentré de tomate. L'argument "pneus neige" n'a pas grand effet, il n'y aura pas de tour à la supérette... c'est vrai qu'envie ou pas ça ne serait pas des plus malins. Puis sur des wasa, avec du cheddar, ça n'est pas si mal... (hum!!). J'essaie une tarte irlandaise aux pommes et avec de la glace en dessert, après les choux de Bruxelles et la ratatouille c'était très bon. Petit luxe de soir de "semaine", si on peut appeler comme ça mes quatre jours de travail pendant ces semaines festives. 

Des envies, bien sûr, parce que c'est bien pour ça qu'on est là. J'aime les pages blanches et ainsi les débuts d'années tout neufs... des butter tarts à essayer vite, de nouveaux pulls sur les aiguilles, ces histoires de monodiètes et d'intestins à mettre au repos à creuser, le jardin à étoffer, une chambre d'amis à créer... Ce sera forcément une année délicieuse, les débuts de ce cadeau terrible que je n'aurai jamais osé espérer, avoir mon bureau à la maison. Ce grand endroit qui sera pour nous, aussi, et tout les ateliers qu'on pourra y faire avec les enfants. J'ai vécu le changement d'année au lit avec ma bouillotte, c'était bon cette liberté là aussi, il est venu trinquer sa coupe contre mon livre et c'était parfait ainsi. Je me suis excusée d'être un tel bonnet de nuit, quand même, mais ses bras sont assez grand ouverts pour aimer ça aussi. 

Très belle année!! 

9 commentaires:

  1. Très belle année douce Clémence, avec ta chouette famille ! Réveillon bonnet de nuit ici aussi : lumbago pour lui, roman pour moi, mais c'est bien quand même... Belles pages blanches et nouveautés pour cette nouvelle année !

    RépondreSupprimer
  2. Bonne année Clémence , à toi et à tes trois amours .
    Qu'elle soit la plus douce possible .

    RépondreSupprimer
  3. Belle année à vous. Qu'elle soit douce et sereine.. autant que possible..

    RépondreSupprimer
  4. Thank you for calling into my blog and for your kind comments! I am having difficulty translating your blog in English but your photos have a beautiful warmth...I will just imagine the words for now. Jane x

    RépondreSupprimer
  5. Très bonne année Clémence!! 2018 sans souci ou inquiétude de santé surtout !
    Mais d'après ce que tu écris ou ce qu'on voit , encore une année chargée en travaux! ou de changements . C'est sûr qu'avoir ton cabinet à la maison, ça va te changer la vie ! et changer la vie de tes loulous (toujours aussi beaux, by the way)
    Quelle jolie famille vous formez !! et j'adore tes nouvelles( ?) chaussures, hum, comfy non?
    Et ta robe avec les bonhommes de neige roses , adorable.
    Pour moi, un gros souci, pouf!, devenu gérable , apaisé, par un miracle de Noël comme il en arrive parfois, et une super fête de réveillon chez une amie avec des inconnus qui sont devenus des copains, que je vais revoir!
    Je me permets de te faire une bise !

    RépondreSupprimer
  6. Très bonne année emplie de partages tout en douceur et poésie !

    RépondreSupprimer
  7. Bonne année à vous à et à votre jolie famille ! Vous me donnez envie de lait d'or et de lectures en japonais...

    RépondreSupprimer
  8. Bonne fête à Odilon .

    RépondreSupprimer
  9. Merci pour cette belle photo de famille! Chouette de vous voir tous ensemble. Super les rénos, elle a beaucoup de potentiel cette pièce. Malgré ses complications, ses travaux parfois épuisants, ces projets sont tellement satisfaisants quand ils sont terminés et peuvent être appréciés. Beaucoup de succès et de santé en 2018. Au plaisir de continuer de te lire.

    RépondreSupprimer

et parce que c'est parfois frustrant de ne pas pouvoir s'en dire plus: tinoftea@gmail.com