35/52











Les quatre petites pâtisseries sont coupées en morceaux, un de chaque pour chacun de nous. Petit morceau de flan au chocolat, d'éclair, de tartelette au caramel et de chou au praliné. C'était vraiment un peu la fête cette journée. Sur la table il y avait encore partout les petits bols de légume pour la raclette qu'on avait mangée plus tôt, en se demandant combien on était à faire ça à ce moment même, ce midi un peu décalé vers l'après-midi, à regarder nos petites coupelles chauffer. A côté de nos assiettes des coupes de champagne, même, une jour de fête vraiment. J'avais fait un grand trajet le matin, rendu plus morne par la grève à la radio. Les veaux sur le chemin avaient bien grandi. Les vaches les léchaient toujours. Les panneaux en bois devant les maisons qui disaient mirabelles il y a quelques jours étaient maintenant remplacés. Bois, quetsches, courges... Eux aussi ils avaient l'odeur de la soupe dans le nez. J'aurai voulu lire au lit dans l'après-midi, cette tasse de liberté absolue, mais j'ai entendu mes yeux qui piquaient et j'ai choisi d'écouter ce qu'ils me demandaient.

J'ai eu le temps d'une tasse de thé épicé avant de partir au yoga qui reprenait, et même le temps d'un livre à chacun, petites cuisses encore chaudes des couvertures qui se relayaient sur mes genoux. Grand sourire de prendre des nouvelles de cet immense jardin qui mène à la cabane dans laquelle ont lieu les cours. Tu as fait des bocaux avec les prunes? Ils me racontent comment ils s'en sortis pour créer une porte dans le poulailler qu'ils ont construit et ma tête sûrement un peu plissée appelle un tu sais quoi vous viendrez voir et boire le café avec les enfants et ton homme et ça va s'éclairer! Mon souffle retourne dans des endroits qui étaient restés un peu fermés pendant ces deux mois de pause et je me sens bien plus grande en sortant, quel bonheur. Double plaisir personne n'est encore couché quand je rentre, pourtant oui c'est vrai Pépin on voit la lune, et comme ça je ne perds pas ma dose de baisers du soir. Sur le ventre en les changeant, comme toujours depuis qu'ils sont là, une caresse sur les pieds pour ne jamais oublier comme c'est doux, le je t'aime qui sort tout seul dès que je m'approche de leurs fronts. 

J'ai hâte de recevoir les graines pour de futures fèves et les courge replantées ont toutes sorti leurs mercis en forme de grosses fleurs jaunes. J'ai imprimé tous les petits patrons pour une guirlande d'automne, je fouillerai dans les caisses à pelotes demain. Du moutarde bien sûr, j'espère que j'aurai assez de verts différents, et je me souviens d'un beau brun quelque part. J'ai acheté des oranges pour en faire sécher des rondelles, ce sera forcément excitant pour eux d'y passer une grosse aiguille. On a un peu oublié le gâteau à la banane et aux graines de lin avec ces festivités, demain on sera six autours de la théière rouge, les petits carrés disparaîtront sûrement à ce moment là. On glisse avec tant de plaisir dans la saison qui s'ouvre, je n'y trouve pas un caillou. Des plinthes barrent le chemin en haut, une 2ème couche de peinture sur les murs et on pourra les poser. On met beaucoup d'enthousiasme dans cette chambre qu'on leur concocte, enfin. J'ai commandé deux grands tapis de laine qui garderont au chaud les aventures dont ils seront témoins. Je repeins le lit d'une couleur lait à la menthe, et je pense déjà aux coussins de la banquette. Au dessus des pinceaux je pense que cette année, c'est sûr, on fera un sapin. Cette maison qui se maison-ï-fie, c'est vraiment des racines qu'on arrose.

4 commentaires:

  1. De l'amour plein le coeur et les bras! que c'est doux ici!

    RépondreSupprimer
  2. Tu écris si bien... Tes mots ont la douceur et la saveur des instants que tu décris, on y lit le bonheur. Tu et vous construisez votre vie de bien jolie manière... Merci pour ces partages doux à lire pendant mes pauses tricot !Anne

    RépondreSupprimer
  3. I just discover your blog, I like your photos.

    RépondreSupprimer

et parce que c'est parfois frustrant de ne pas pouvoir s'en dire plus: tinoftea@gmail.com