Goûts de tarte aux blettes et aux navets. J'ai à nouveau envie de gâteau au chocolat blanc, je passe mon temps à noter la recette sur des petits bouts de papier, pour la redemander finalement. Et dans mes demi-sommeils de nuit j'ai des idées comme faire imprimer mes recettes fétiches sur du carrelage pour ma future cuisine. Ou je pourrai les peindre? Ou avoir au moins une jolie boite de recettes, en bois, un truc à se passer de mère en fille. On se couche hier soir dans une odeur de pie aux pommes et au caramel au beurre salé (un peu liquide mais c'était la première fois), mais ce matin il ramène des croissants de son heure de conduite, ce sera pour le thé... Marre de mon tilleul, d'une promenade (dont je reviens épuisée comme si j'avais 120 ans et oublié mon déambulateur quelque part) je reviens avec du rooibos de Noël dans mon sac. La maison n'est pas encore assez rangée pour que les décorations de Noël soient sorties, mais le sera-t'elle à temps?! Il faudrait dresser Flanelle à ramasser les croquettes que Pépin sème dans toute la maison, ce serait déjà un grand pas! Je relis le cahier de ma naissance, j'ai de la peine pour le bébé que je fus, pour ma mère peut-être trop cérébrale pour se laisser aller à moi peut-être... Je n'ai aucune idée du regard qu'elle aurait posé sur moi en tant que mère. Il y a tant de choses floues. Je voudrais faire une virée à la maison pour en ramener des branches de sapin, en revenir avec les mains froides et des images de notre prochain noël là bas. Pas de calendrier de l'avent, mais quand même un plaisir par jour... 

10 commentaires:

  1. J'aime autant l'idée des carreaux de cuisine à recettes que la boîte en bois - à passer de mère en fils, ça marche aussi? parce que si ces deux petits gars ne deviennent pas des cuisiniers aguerris en grandissant dans cette famille, c'est à n'y plus rien comprendre ;) ...

    RépondreSupprimer
  2. Tu as un cahier dédié à ta naissance ... c'est beau tout de même.
    Pour moi, les recettes de cuisine sont dans un carnet dédié (celui que j'ai eu pour mes 18 ans ... c'est déjà loin), comme ça tout est ensemble. Faudra que je le montre (j'ai aussi celui de Germaine, ma grand mère, écrit à la plume !).
    Moi je la veux bien cette recette de gateau au chocolat blanc.

    RépondreSupprimer
  3. en relisant mon message, je tiens à te le dédier ... au cas où !
    ;)

    RépondreSupprimer
  4. Très bonne idée les carreaux recettes !

    RépondreSupprimer
  5. Quelle idée formidable les carreaux recettes!!! Les écrire au pinceau avec de la peinture céramique à froid ça doit marcher aussi et ça permet de réactualiser l'affaire... En vous lisant, je me demande si nous, les mères fusionnelles, ne soignons pas aussi (d'abord??) notre bébé intérieur?? Vous avez une sacrée chance d'avoir ce cahier de naissance... c'est sans doute une belle photographie de ce moment, plus vraie que ce que votre maman pourrait vous en dire aujourd'hui...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. comme elle est réconfortante cette dernière idée! merci!

      Supprimer
  6. Je pense depuis longtemps que j'essaie d'être la mère que j'aurais aimé avoir, je n'y arrive pas bien sûr. Ma mère à moi, n'aurait jamais eu une idée aussi chouette que de faire un cahier de naissance, pas assez cérébrale peut être... ou trop occupée à ramasser les haricots...
    Comment réussir à prendre dans nos propres bras l'enfant qu'on a été ?

    RépondreSupprimer
  7. Bravo pour la belle tarte et pour la mâche .

    RépondreSupprimer
  8. Petite maman douce... tes mots et tes photos sont si émouvants!

    RépondreSupprimer

et parce que c'est parfois frustrant de ne pas pouvoir s'en dire plus: tinoftea@gmail.com