40/52





Dans ma bible de la grossesse (écrite par Isabelle Brabant, qui viendra bientôt pour une causerie ici je suis si heureuse!) il est écrit que le dernier mois on peut être un peu "dans la lune"... Personnellement j'ai plutôt l'impression de faire un alzheimer précoce! C'est ainsi que vendredi nous sommes arrivés 20 minutes en retard chez le notaire, pour signer pour la maison, ce fut du meilleur effet. Ah mais vous venez de la ville aussi, c'est normal (ouf!). Qu'après avoir amoureusement emmitouflé Pépin pour sa première nuit là bas, dans une maison un peu fraîche au milieu des bois, empilé les couches du panier de Flanelle je me suis rendu compte... Que j'avais oublié TOUTE la literie pour nous, que ce soit oreiller, couette ou draps... Ce sera un cocasse souvenir que cette nuit couchés sous une nappe, François en chaussons, sa capuche sur la tête! Mais on la traîne encore, cette nuit hachée, et hier à 21h je dormais déjà... Puis bien sûr l'appareil photo laissé dans l'entrée, pas de photo de notre première nuit et journée là bas! (et je ne vous parle pas de mes créneaux et du lait de toilette dans le frigo...). 

Alors il faut créer les images avec des mots, se souvenir du bout des doigts ces tout premiers jours à la maison. Le vert partout, les bruits qui vont devenir familier: l'angelus, les oiseaux et les chiens. Il a fait si beau, les lits furent sortis dans le jardin et on a tous fait une sieste de conserve. Des papillons sont venus vérifier qui étaient ces nouveaux habitants, rouge et noir, gros comme des petites pommes. En ouvrant la porte encore ensommeillée je suis tombée sur un écureuil, tout surpris de trouver quelqu'un dans ce qui semble être son jardin! Des petites virées à pieds, pour se mettre quelques chemins de promenades dans les pattes... Jusqu'à l'aire de jeux, où ça a été si gai de touiller les graviers et de faire glisser les chaussons sur le toboggan, jusque dans le chemin derrière la maison où il restait encore quelques mûres. Un répertoire des chats fut commencé, ceux qui semblent chercher les gratouilles, ceux qui dédaignent les gens à deux pattes... 

C'est l'ère de la nidification, celle où je ne ferai volontiers que ranger du matin au soir, trier, plier les mini bodies, où la maison ne me semble pas assez accueillante pour un nouvel invité, où la couverture n'avance pas assez vite... Un peu de fébrilité, peut-être, quand le décompte commence à se faire en jours! Je me demande souvent où je mettrai un autre bébé quand je n'ai déjà plus un bout de main de libre (vive l'écharpe sûrement!), et on me dit en commentant mon gros ventre que le bébé sera bientôt encore plus envahissant (sic sic sic!). Une amie maman de 4 enfants me raconte l'attention et le coeur qui double, je relis plusieurs fois comme un mantra. Avec Pépin on fait des repas de raclette à la moutarde, de croque-monsieur, on se demande si vu l'heure ça vaut le coup de s'habiller...! Puis l'anniversaire, bientôt, alors tarte au citron ou carreau cake? Ce sera peut-être bien les deux, et mangé dans le jardin, c'est bien ça le plus gai! 

19 commentaires:

  1. Dans quelques semaines tu ne te souviendras plus de comment c'était avant lui (ou elle?).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai, c'est déjà follement le cas avec Pépin! (et c'est "lui"!)

      Supprimer
    2. Oui, c'est ça, il ne peut s'agir d'un autre :-)

      Supprimer
  2. La première nuit dans une nouvelle maison, c'est toujours quelque chose... çà te laissera de beaux souvenirs ! Et je souris car ma fille a la même maison que celle sur laquelle est perché ton p'tit chou... ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah c'est à moi, Pépin ne joue pas encore avec! si ce n'est grimper sur le carton, ce qui est un sacré jeu en soi...!

      Supprimer
  3. vraiment trop dommage de ne pas avoir immortalisé le réveil sous une nappe et avec des chaussons! ça devait être tordant!
    bon emménagement alors!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mmmh à posteriori, et encore! J'ai besoin de mon petit confort en ce moment!!

      Supprimer
  4. Bon, toujours pas d'"heureux évènement"!! moi j'y croyais! mais non,petite famille au vert ,dans la jolie maison, en chaussons, avec les écureuils, et les oiseaux....quelle est jolie cette photo de pépin et toi ....

    RépondreSupprimer
  5. oh c'est trop bon de lire tes mots ! Signé c'est signé ! Waou !!!!!

    RépondreSupprimer
  6. Bravo pour la signature ! et belle suite à vous tous !

    RépondreSupprimer
  7. Super!!! Joyeuse maison, joyeux dernier mois, joyeux... on va attendre quelques jours pour dire la suite ;)
    Et j'aime beaucoup les paroles de ton amie à propos de l'amour qui double, ça me fait penser au conte chaud et doux des chaudoudoux! Bises

    RépondreSupprimer
  8. Chaque fois que la maison, la nouvelle, est évoquée j'ai drôlement envie de la voir en photos :-)
    et puis ce dernier mois, si bien raconté, l'intérieur que l'on brique, prépare, les affaires que l'on range,l'attente des vagues qui annonceront la sortie et le petit lit qui patiente jusqu'à l'arrivée de son hôte!!
    Bon, j'avoue, je ne suis pas vraiment nostalgique de l'après ;-) ;-)

    lolabelle

    RépondreSupprimer
  9. Je n'ai que de merveilleux souvenirs de mes 3 enfants en 4 ans. Jamais je ne me suis sentie aussi pleine, entière, rayonnante, tellement aimée et tellement aimante et ce n'est pas les lessives à la chaîne et les jouets trainant partout dans une maison un peu chaotique qui pourraient ternir cela . Le meilleur t'attend...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime beaucoup ton commentaire, un joli mantra que j'afficherai bien! Merci!

      Supprimer
  10. J'ai du couniller dans mon précédent message...

    Sinon très beau moment retranscrit et puis c'est toujours sympa la première nuit camping :) dans la nouvelle maison enfin je trouve.

    sagane.


    RépondreSupprimer
  11. Extrêmement heureuse pour vous ! <3

    RépondreSupprimer
  12. Je viens prendre de vos nouvelles, j'adore la façon dont tu racontes tout cela et je suis très heureuse pour votre petite famille.

    Lisette (de Gé-Lisette)

    RépondreSupprimer
  13. C'est super chouette de te lire! On pense à vous!!

    RépondreSupprimer

et parce que c'est parfois frustrant de ne pas pouvoir s'en dire plus: tinoftea@gmail.com