Un matin il faut faire des crêpes, mais oui il n'y a rien à déjeuner! Ça fait si longtemps que je n'ai pas fait de brioche aussi... En fouettant j'écoute cultures monde sur la déconnexion, ça nous fait discuter d'avoir internet ou pas dans notre maison verte. Moi je suis toujours un peu trop enthousiaste, et lui terre à terre, mais le terrain d'entente se bêche à coup de mots. On pourrait quand même essayer sans? Je ne lui raconte pas les cahiers qui traîneraient sûrement partout, là bas, et qu'une fois les mains dans la terre le clavier sonnerait bien fade, j'aurais un peu trop l'air d'un cliché sur pattes. Mais on écoute, et je retiens ces histoires de liens sans contact qui me parlent beaucoup. J'ai un cahier aussi pas loin, et je note en me creusant la tête les choses qu'il faudrait regarder quand on la visitera, cette maison. Débit d'eau, ouverture/fermeture des fenêtres, signes de termites (pour ça il faut un stéthoscope me dit François, hum!)... Enfin j'essaie de faire ça sérieusement et de mettre un peu de raison dans mon enthousiasme, pour que ça fasse un peu sérieux quand même. On joue les enquêteurs à coup de sessions sur google map, pour avoir la bonne surprise de découvrir qu'elle est pile en face d'une petite église et d'un lavoir. Oh le cadeau! 

Des boutures partout, et des expérimentations culinaires. On vit comme si ces vacances n'allaient jamais s'arrêter. Pendant que le bébé joue dans un carton avec du papier bulle, je découpe la moutarde de chine. Grande première, qu'est-ce qu'on va faire avec? J'aime bien ces creusages de tête du mercredi soir, en rentrant de l'amap. Et des radis qui piquent, ça faisait si longtemps! Ce sera une pizza-tarte, et elle s'avèrera délicieuse, je vous donne la recette, et des petits gâteaux aussi. 

J'ai fini un gilet pour Pépin, qui s'avère être un peu bancal, sans que je m'en sois rendu compte en cours de route. Mais les boutons sont adorables, me dit-il pour me consoler. J'en ferai une version plus petite, pour le bébé à venir. Il faut quand même que je tricote pour lui aussi, même si tout est prêt et pas rangé depuis longtemps... C'est une façon de lui faire une place, à ce bébé surprise. 


Tarte à la moutarde de chine

Faire revenir 100gr de moutarde de chine avec 1 oignon
Ajouter du curry, du gingembre, du poivre
Faire un battu avec 3 oeufs, de la crème et plein de ciboulette
Verser le tout sur une pâte, ici une pâte à pizza à l'huile d'olive
Parsemer de graines de lin brunes
Enfourner

Gâteaux au miel, au thym et aux amandes

Faire fondre 120gr de beurre
Mélanger 3 oeufs à 130gr de sucre
Y ajouter une cuillerée de miel, du thym frais et une cuillerée à café d'amande amère
Ajouter 150gr de farine et un peu de baking soda 
Mélanger le beurre 

8 commentaires:

  1. Des crêpes oh!!!! Ça donne envie c'est l'heure du goûter!!!!

    RépondreSupprimer
  2. oh mais alors, c'est un vrai bébé surprise??? je n'étais pas sûre d'avoir bien compris sur l'autre post! En tout cas, on dirait bien qu'elle donne des ailes cette petite graine inattendue :-)

    lolabelle

    RépondreSupprimer
  3. Je suis déjà toute amoureuse de la maison verte, moi qui vais devoir quitter mon pigeonnier bientôt sans savoir encore de quelle couleur sera la prochaine maison... Et que de jolies teintes dans ces photos! C'est des petits bouts de bonheurs qui se déplient doucement?

    RépondreSupprimer
  4. Trop drole ! moi aussi, j'ai cuisiné des feuilles de moutarde de chine ce soir (issues comme toi de mon panier de l'amap) et j'ai fait une quiche avec en plus lardons, pignons de pin, gruyere et sésame.. et c'était délicieux ( gout un petit fort de l'avis de mes enfants mais bon !).

    Bonne soirée ! Delphine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah ça doit être la saison! François voulait la manger crue mais on testera ça une autre fois! Bonne idée ta version!

      Supprimer
    2. Crue, c'est super méga fort !! à mélanger avec des feuilles de salade plus douce en gout.

      Supprimer
  5. Mazette!
    Quelle douceur s'installe par ici...
    Love it ♥
    caroline

    RépondreSupprimer
  6. Je peux vous prêter mon vrai stéthoscope de fausse docteur, si c'est pour des termites alors !

    RépondreSupprimer

et parce que c'est parfois frustrant de ne pas pouvoir s'en dire plus: tinoftea@gmail.com