C'est gai tout ce temps à rêvasser. Celui la nuit, quand je communie silencieusement avec ceux à qui le sommeil fait défaut, ceux qui veillent sur un enfant, des soucis ou des patients. Je passe d'une pensée biscornue à une autre, je ne finis pas mes phrases. Lui est terriblement décidé et sait ce qu'il a à faire, c'est mon guide, le phare dans la nuit. Son odeur de biscuit chaud remplace la tisane que je voudrais qu'on m'apporte dans ces moments là.

J'écris à une amie incontrôlable en manquant d'écrire inconsolable, et je suis un peu triste pour la petite fille seule au fond. Il dit, alors qu'on se chauffe sur un banc, des croissants dans le sac, comme son grand-père. Je fonds en larmes quand je me rends compte qu'il me faut quelques secondes pour lui dire ah mon père? Mais oui, son grand-père. Je voudrais raconter le moindre de ses froncements de sourcils à une famille attendrie, heureusement j'ai semé des morceaux de cœurs par ci par là et les photos de ses mains toujours si chic quand il dort ou de son regard déjà si decidé sont toujours accueillies en fanfare.

Il y a les froncements de sourcils oui, mais aussi les mains de chef d'orchestre, les pieds croisés, et les demi-sourires incontrôlés. Quelle affaire de découvrir le monde, j'avais oublié que c'était si prenant, je suis touchée d'être son témoin dans cette aventure là. Tout me paraît unique et fugace, motif à rejouissement. Je suis ravie d'une tétée qui se passe instinctivement, comme un couple de loups, d'un change durant lequel tout l'aura intéressé, d'une nuit tout collés durant laquelle personne n'aura bougé. A ses côtés la vie ne semble plus être qu'un long tapis rouge si moelleux qu'on aurait le droit d'y marcher pieds nus.

12 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  3. C'est si beau Clémence...C'est l'instinct, la nature! Félicitations pour ce bonheur que vous construisez!
    Et je supprime mes commentaires car ils sont pleins de fautes de frappes, comble pour une fille et soeur d'orthophonistes!

    RépondreSupprimer
  4. Tout semble si naturel, si doux...
    Profitez bien...

    RépondreSupprimer
  5. oh ces doigts si fins et si élégants ! C'est bien beau.

    RépondreSupprimer
  6. Oh son regard, dis Clémence je pourrai voir son regard ? :)) en tout cas je ne me lasse pas de ses doigts si parfaitement formés. Les ongles de nouveau-né sont dans mon top 5 des choses les plus émerveillantes.

    RépondreSupprimer
  7. En effet des doigts très chicos....

    RépondreSupprimer
  8. Ohlalà, quel miracle ce tout petit entre te bras... profitez bien de tout ce joli bonheur :-)

    RépondreSupprimer
  9. C'est tellement, tellement ça! Le regarder grandir, découvrir, s'émerveiller, poser son regard puis ses mains et enfin ses pieds sur le monde est une des choses les plus incroyables que l'on peut vivre... si tant est qu'on prend le temps de.
    Profitez, cocoonez, sentez...

    RépondreSupprimer
  10. la premiere photo est absolument magnifique !

    RépondreSupprimer
  11. les moments les plus magnifiques..... Profitez de ce bonheur intense.
    Steph
    http://www.enparlerentrenanas.fr/

    RépondreSupprimer

et parce que c'est parfois frustrant de ne pas pouvoir s'en dire plus: tinoftea@gmail.com