Maintenant mes agendas vont de janvier à décembre et ça ça me rendra sûrement toujours un peu nostalgique. J'aime la rentrée, ses promesses de soirs fatigués en pyjama à venir, de soupes, de décomptes jusqu'aux vacances de la Toussaint, puis Noël, en tout petit filigrane. J'aime l'automne quand on peut s'y repaître, c'est comme une très grande journée au lit cette saison. Cette année, pas de vraie rentrée pour moi. J'attendrai janvier pour rencontrer mes nouveaux patients, pour découvrir la routine à apprivoiser/improviser. Mais lui a besoin d'un agenda, d'une trousse bien garnie et de nouveaux stylos. Tu veux que je t'en couse une? Une vraie rentrée, à l'école. De mon côté assurément, je ferai comme si ça n'était pas le cas, mais je l'attendrai un peu la journée, j'imagine. Ce sera le temps de plier et replier les petites affaires, de faire des mobiles et d'apprendre quelques autres comptines. Concocter quelles odeurs l'accueilleront le soir et le faire réciter. Pour un petit temps ce sera très bien de jouer une vie conjugale qui ne nous est pas familière, une peau de Papa et Maman Ours qui sortiraient d'une autre penderie. 

Une nuit, enfin c'est presque l'aube, un chauffeur de taxi nous dit alors c'est le grand jour? Et vous allez l'appeler comment? Oh la la vous êtes surs, c'est pas commun ça… Et la route était mouillée, la radio agaçante, et on se regardait, trop ivres de fatigue pour être encore très inquiets de ce ventre qui s'agitait un peu trop fort. Quand on est sorti il faisait tout à fait jour, le chemin du retour tout doux tout doux. Une petite incursion dans un monde inconnu, celui des boulangeries qui lèvent leur rideau, des ensommeillés aux arrêts de bus. Une journée à l'envers a suivi, pour se remettre, la soupe au lit en finissant Jack Rosenblum rêve en anglais. Je ne sais pas ce que ce livre faisait dans ma bibliothèque, l'ai-je chipé à quelqu'un, acheté un jour de pluie? En tout cas c'était tendre et divertissant, rempli d'images gourmandes et bucoliques, ça ferait un joli dessin animé. 

Allongée on peut encore faire beaucoup de choses. J'ai concassé des baies roses pour des lasagnes aux carottes et au chèvre, fini le nid d'ange tunné à la torsade, et commencé un pull de mini-marin. Très fines les pommes de terre, hein? Les noyaux de mirabelles, garde-les moi, j'en ferai un coussin. Et pas trop de pavot dans le gâteau, sinon il n'aime pas tellement. Je surveille le ciel de près, je sais que le soir il ne reste pas rose très longtemps, ce petit temps juste avant qu'il ne faille allumer la lumière si je veux pouvoir continuer à tricoter. J'ai enfin compris pour de vrai ce que ça veut dire tricoter les mailles comme elles se présentent, après avoir longtemps fait semblant. C'est peut-être bien signe d'une grande sagesse. 

17 commentaires:

  1. Oh que c'est doux de te lire dans les moments précieux du juste avant! Je t'embrasse, tiens !

    RépondreSupprimer
  2. Repose toi bien pour que ton bébé reste encore bien au chaud.... Isaline

    RépondreSupprimer
  3. Ah mais il est très très beau ce nid d'ange !
    et on a un indice sur le prénom ! hiiii !
    oh oui, inverser les rôles ça va être pas si mal je crois. J'entends ta voix dans ces lignes c'est fou ! Ça prouve que c'est tellement toi.

    RépondreSupprimer
  4. De la douceur et du repos... C'est sans doute long, mais de ces jours qui passent doucement, tu fais de si jolies choses ! Le nid d'ange est magnifique !! Tu veux encore du thé ?!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Magali pour ta proposition, il m'en reste encore -peut-être bien pour quelques vies au moins!-!

      Supprimer
  5. Tes mots et tes images me font tellement de bien... c'est beau et paisible...

    RépondreSupprimer
  6. De très jolis tricots aussi par ici !!!!!!

    RépondreSupprimer
  7. Et un petit bébé à venir, chouette ;-))) Merci pour ton petit message chez moi ;-)

    RépondreSupprimer
  8. Vos mots sont doux et justes, vos recettes me font saliver...si originales; où les trouvez vous? J'aimerai vous emprunter un peu de votre douceur en ces temps tumultueux....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A droite, à gauche, les livres, les blogs, pinterest etc… Je farfouille!

      Supprimer
  9. Oh la la , repose toi hein!!!
    Bravo pour tes belles créations.et ta créativité culinaire.. Dis tu ne veux pas m'adopter?

    RépondreSupprimer
  10. D ici trois ans, le découpage de septembre à juin reprendra toute sa place !
    En attendant, vivre les choses comme elles se présentent.

    RépondreSupprimer
  11. Il arrive presque déjà ? Ho là là.....

    RépondreSupprimer
  12. Tricoter les mailles comme elles se présentent, oh, oui, j'entends bien ça... courage si tu dois être un peu allongée, j'espère que ce ne sera pas long ! Quelle merveille ce nid d'ange !

    RépondreSupprimer
  13. Thanks for your lovely comment ... I came to visit your space, but unfortunately I don't speak (or read!) French! Best of luck with your birth - it's always incredible, however it turns out. Kellie xx

    RépondreSupprimer
  14. Tu rends l'automne tout doux tout doux, c'est un petit refuge-cocon de passer par ici, je me réconcilie avec le temps qui fuit quand j'ouvre ta fenêtre ces jours-ci, merci Miss Catimini...

    RépondreSupprimer

et parce que c'est parfois frustrant de ne pas pouvoir s'en dire plus: tinoftea@gmail.com