le gai bout de vert sur le chemin du travail 

Quand je me réveille vraiment trop tôt, ce qui est de plus en plus courant maintenant, j'invente des choses. Au départ c'était une idée pour me rendormir, de divaguer un peu entre pensées et presque-rêves,  mais ça n'a jamais marché parce que ça a plutôt tendance à m'exciter, ces idées-dominos. Il y a des histoires d'endroits idéaux où je poserai une maison idéale, les associations que je créerai si j'osai, même si elles existent peut-être déjà. Puis quand je suis assez réveillée, je pense au petit déjeuner, parce que c'est peut-être le repas que je préfère de la journée. Souvent toute seule, devant un livre de cuisine ou un magazine, ou l'ordi parfois, mais alors j'aime moins.

Après les divagations et une part de gâteau aux cerises il m'a rejointe, tôt lui aussi, et encore un peu fripé de la nuit. Très vite l'odeur du café, et la deuxième théière pour moi. Qu'est-ce qu'on mangerait? Qu'est-ce qu'on ferait? On a fait semblant de se poser la question, comme si ça nous préoccupait pour de vrai, alors qu'on savait que faire sans programme ça nous allait très bien. On n'a jamais vraiment fait autrement. Enfin quand même, avec un peu plus de courage j'aurais aimé chercher l'endroit parfait pour un pique-nique, un avec le panier rempli et un plaid qui gratterait un peu, de ceux qu'on laisse sur la plage arrière des voitures. 

Encore en pyjama, j'ai fait une tarte aux groseilles. J'ai hésité à faire de la gelée, mais ce n'est pas ma confiture préférée. Puis en jouant à l'infirmière pour plantes et en tâchant de sauver mon plant de thym qui n'était plus si fringant, j'ai fait mijoter un risotto. Aux petits pois et au maïs ça t'iras tu crois? Je fais avec ce qu'on a! Et ce qu'on avait c'était juste bien. 

4 commentaires:

  1. Ce texte me donne envie d'avoir un livre de cuisine écrit par tes soins dans mes mains ;)

    RépondreSupprimer
  2. Mais quelle merveilleuse idée Marion ! "La cuisine-doudou de Clémence & F."... // Si tu savais tout ce que j'ai imaginé pendant ces matinées interminables au bloc...mon appartement idéal, tout petit mais avec des boutons de porte en céramique fleurie, mon brunch parfait avec du thé ramené de l'autre bout du monde à la citrouille... c'est tellement chouette de divaguer.

    RépondreSupprimer
  3. ah!!! le temps des histoires avant de dormir ....le meilleur moment ....

    RépondreSupprimer
  4. C'est si doux ce que tu écris, décris… Pas de meilleur cocon pour celui ou celle qui est en train d'y pousser…
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer

et parce que c'est parfois frustrant de ne pas pouvoir s'en dire plus: tinoftea@gmail.com