La nuit avant le tourbillon, on avait sorti le chien tard et je me souviens que les oiseaux chantaient tout de même à tue-tête.  Je faisais un peu comme si de rien n'était, je trouvais que cet entre-deux, avant que les choses ne commencent, pouvait bien durer quelques heures encore. Une dernière nuit à deux. Je lui avais soufflé, je n'ose pas être sûre, et lui, son moi j'ai pas peur de toute façon avait permis à la joie de faire son nid, à elle aussi. 
Il a fallu que ce soit le matin, que j'attende trois minutes et deux traits. C'est lui qui a retourné l'affreux bâtonnet, parce que, parce que, le coeur qui pourrait casser, non? 

On n'a pas osé déballer ce cadeau d'idée, ce présent vital. C'était doux à porter, cette valise prête à se remplir de rêves. Puis on a joué les indiscrets, les curieux, et on est allé le scruter dans sa toute pleine grotte. D'abord quand tout ça n'était encore qu'entre nous, une douce histoire qu'on se racontait le soir avant de s'endormir. Alors c'est vraiment un bébé? Mais oui, avec tout ce qu'il lui faut pour être un vrai bébé, Vous êtes sûr? Et il n'y en a qu'un? Avec la tête, alouette, des jambes, et peut-être bien un coude qui traînait quelque part, on ne savait plus trop, à force de retourner l'image dans tous les sens sur le chemin du retour. Une autre fois, très officielle, dans la lumière noire. C'était un peu cérémonial, et follement émouvant, tout enveloppés de velours rouge qu'on se serait cru. Le petit poisson mouvant, avec ses deux bras, son coeur qui bat la chamade, tout, tout, tout, tout ce qu'il faut pour laisser à deux amoureux la bouche bée et les yeux banalement, terriblement humides.

Depuis, on n'oublie plus jamais. Je lui raconte cette sensation presque impartageable, la petite clochette d'argent que je sens rouler à l'intérieur, ces vagues et l'écume qui me laisse pantelante. Depuis, son nom dans sa bouche, comme une formule magique. Depuis, les mailles qui s'enchaînent vite, avec la laine la plus douce possible, et les toutes petites piles qui se forment. On tricote notre doux été, puis les feuilles dorées qui l'annonceront, on pense au dernier noël qu'on a passé à deux, sans savoir. On est comme sur une très jolie balançoire, toujours entre le passé et l'avenir. C'est avec ce maillage qu'on fabrique son berceau. 

40 commentaires:

  1. Je suis tellement heureuse pour vous deux! Voilà une bien douce Vie qui commence!! Prends soin de toi.

    RépondreSupprimer
  2. Ha!ha! Et donc... J'avais bien compris :-)
    Félicitations les amoureux...

    RépondreSupprimer
  3. Love love love... que la vie vous soit douce, douce!

    RépondreSupprimer
  4. Hooooo.......... Je suis émue.

    RépondreSupprimer
  5. Très joliment écrit, c'est émouvant. On a l'impression que vous préparez doucement le nid, comme des oiseaux.

    RépondreSupprimer
  6. Oh la la...félicitations, c'est super!
    S.

    RépondreSupprimer
  7. C'est toujours aussi joli à réentendre, profitez en bien!

    RépondreSupprimer
  8. Je me réjouis de votre bonheur. Yeah !

    RépondreSupprimer
  9. oh quelle joie ! comme je suis heureuse pour vous !

    RépondreSupprimer
  10. Ah!!! :)))
    Happy for you !!!
    and sorry again....(you know...forgiven?)

    RépondreSupprimer
  11. Je suis très heureuse pour vous !
    sophinet

    RépondreSupprimer
  12. Oh c'est vraiment super ! Félicitations !
    Préparez bien votre nid douillet !
    Isaline

    RépondreSupprimer
  13. Que tes mots sont beaux pour cette douce nouvelle ! Que c'est émouvant de penser qu'une nouvelle petite vie va se nicher dans l'amour et la délicatesse.

    RépondreSupprimer
  14. Oh c'est chouette!! Je suis très heureuse pour vous!
    Lyse

    RépondreSupprimer
  15. J'avais crû lire entre les lignes de précédents billets... Félicitations à vous deux pour cette bien jolie nouvelle. Très belle annonce <3

    RépondreSupprimer
  16. Quelle jolie nouvelle !! J'en frissonne...

    RépondreSupprimer
  17. " la petite clochette d'argent que je sens rouler à l'intérieur" ... que j'aime ton expression ! So happy happy for you !

    RépondreSupprimer
  18. La si bonne nouvelle enfin mise en jolis mots! L'aventure est si belle!

    RépondreSupprimer
  19. Oh ce joli texte et cette belle nouvelle !!!
    Ils sont beaux ces mots... félicitations !!!

    RépondreSupprimer
  20. de très jolis mots pour une très jolie nouvelle!!
    happy for you!!

    RépondreSupprimer
  21. c'est partir pour la grande aventure...
    attache bien ta ceinture ♥
    doux baisers à vous

    RépondreSupprimer
  22. Feel happy for you !
    Love etc..
    caroline

    RépondreSupprimer
  23. J'en ai les larmes aux yeux même si je l'avais lu sur ton IG. Quel beau cadeau que ces jolis mots pour un joli bébé.
    Béline

    RépondreSupprimer
  24. Toutes mes félicitations! Je lis tes mots si jusyrs abec bcp d'émotion aussi...A bientôt et merci pour ton petit message.

    RépondreSupprimer
  25. "mots justes avec émotion" pardon pour les fautes de frappe

    RépondreSupprimer
  26. Même si on le voyait venir entre les lignes d'avant c'est émouvant de le lire...Je vous souhaite le meilleur.

    RépondreSupprimer
  27. Felicitations pour cette belle nouvelle!

    RépondreSupprimer
  28. Félicitations !! Quelle belle et douce et amoureuse annonce !!!
    Beaucoup beaucoup beaucoup de bonheur à vous trois
    Florence, lectrice assidue mais (habituellement !) silencieuse

    RépondreSupprimer
  29. Toutes mes félicitations pour cette belle nouvelle, tes mots sont si jolis.

    RépondreSupprimer
  30. quelle émotion... le mini chamboulant... pfiou ♥

    RépondreSupprimer
  31. C'est dit avec tellement de pudeur... Je te souhaite plein de bonnes choses à venir !

    RépondreSupprimer
  32. C'est beau chez toi aussi – et en toi !

    RépondreSupprimer
  33. C'est dit avec une telle douceur... Même si je n'étais jamais passée par ici avant de lire ton commentaire par chez moi (merci de ta visite !), je te souhaite plein de bonheur !

    RépondreSupprimer
  34. Tu n'as pas eu mon mail sur Ravelry ?

    RépondreSupprimer
  35. J'ai trop de retard, j'ai tout loupé. ouoauh ! Super. Félicitations, c'est extra !

    RépondreSupprimer

et parce que c'est parfois frustrant de ne pas pouvoir s'en dire plus: tinoftea@gmail.com