Une autre nuit je lui dis On dirait que tu vis comme si tu allais mourir demain, je crois qu'il faut la nourrir déjà, la personne que tu seras dans 20 ans

C'est parfois si dur de vouloir vivre hors de l'approprié, de sortir des rails. Une amie très sur les rails me visite, et je suis chamboulée, j'ai honte d'envier cette partition déjà écrite et jouée parfaitement, de jalouser ce confort et cette tranquillité qui jalonnent une vie toute tracée.

Le lit d'ami est vide depuis ce matin et un petit soupir de soulagement a été poussé. Se retrouver un peu, s'ébrouer tant qu'on veut, et écouter à nouveau le silence... Et puis à nouveau guetter les prochaines visites, parce qu'entre les respirations c'est bien d'être plusieurs.

9 commentaires:

  1. Moi aussi j'aime souvent le silence et le tête a tête avec soi même...

    RépondreSupprimer
  2. Je me retrouve bien dans ces mots... Beau weekend !

    RépondreSupprimer
  3. Comme elles résonnent en moi, tes question.
    Alors pour sourire, un jour, dans même pas 20 ans, je serai cordon bleu.

    RépondreSupprimer
  4. Oh comme moi aussi je me les pose presque à chaque fois qu'il m'est donné de discuter avec des personnes sur les rails et heureuses de l'être, ces questions ! Comme parfois je me demande "mais qu'est-ce-que je fous, moi ?"... C'est super bien dit. Et j'ai envie de noter la phrase en italique !

    RépondreSupprimer
  5. sur les rails... ca veut dire quoi d'abord?
    si tu veux mon avis, la liberté, rail ou pas, et bien plus importante.
    la liberté de l'esprit, la liberté d'être soi, seulement.
    Je t'assure, c'est ca qu'il faut travailler, si tu veux un jour être sur les rails dans le bonheur.

    RépondreSupprimer
  6. Les photos sont super!! C'est à Bruges? Bises

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour,
    première fois que je laisse un commentaire, parce que cette fois, je trouve que le texte me touche particulièrement. Oui, parfois, on se demande ce qu'on fait (ou ce qu'on n'a pas fait)... Mais en même temps, filer sur des rails, ça fait un peu peur, non ? La vie ce n'est pas vraiment ça... Et vos photos sont magnifiques, ça me rappelle des souvenirs (il y a bien 25 ans, ça passe !!).

    RépondreSupprimer

et parce que c'est parfois frustrant de ne pas pouvoir s'en dire plus: tinoftea@gmail.com