Le goût du milky oolong/ du vegetable kurma/ du gâteau rustique au chocolat et aux pistaches/ d'un autre au curcuma et au citron/ d'un earl grey éthiopien

L'angoisse des papiers au travail/ du diplôme qui n'arrive pas/ de travailler bénévolement le temps que tout s'arranger/ de l'anonymat/ de la solitude

Mais, mais, mais j'aime prendre le métro la nuit, j'aime les amis sur le canapé, attendre les gens sur le pas de ma porte, en pyjama, faire des emballages cadeaux, penser à l'hiver et les joues roses, compter les mailles, sans cesse, et que de ces mains sortent quelque chose qui ne serait pas banal, pas bancal, once in a while  

3 commentaires:

  1. Je commence à penser aussi aux cadeaux de Noël.... pourquoi tu parles de solitude?
    Courage ma belle , tout va venir en son temps.

    RépondreSupprimer
  2. coucou,
    je m'en vais lire tous tes billets...émue par ta façon de voir et drécrire. certainement aussi je me vois un peu ici.
    à+

    RépondreSupprimer
  3. Le verra t'on ce qui sortira de ces mains?
    (j'ai hâte)
    La solitude, l'anonymat :-((

    RépondreSupprimer

et parce que c'est parfois frustrant de ne pas pouvoir s'en dire plus: tinoftea@gmail.com