J'ai pris un auto-stoppeur sur le chemin la dernière fois en rentrant. C'était la première fois et ça m'a rappelé les dimanches soirs quand on rentrait de chez les grands-parents, toutes les deux maman et moi. Papa ne venait jamais parce que lui il n'était "pas trop famille" et gardait les chats. Sur la nationale on en croisait souvent des auto-stoppeurs, et maman en prenait souvent. Ça l'impressionnait un peu, ces inconnus qui ne le sont vite plus, et qui à un croisement disparaissent à nouveau.

Là je n'avais pas trop envie de rentrer, je ne roulais pas très vite pour une fois. J'espérais vaguement que lui soit dans le même état d'esprit, pour qu'il y ait une espèce de solidarité entre nous face à l'adversité de ce retour au bercail par encore bercail. L'inconnu derrière nous racontait la belgique, le festival qu'il venait de faire et l'homme qu'il serait peut-être dans 10 ans. Il me conseillait aussi de revendre ma voiture pour acheter un utilitaire (?!), sinon j'allais payer trop cher d'assurance. 

Il nous a dit "la Belgique ne fait pas réparer ses trous sur les autoroutes mais les éclaire". Moi j'ai commencé à me dire que ça pouvait me plaire, un pays un peu de traviole sur certains points, ça doit être mon côté empathique.

7 commentaires:

  1. Moi aussi, dès que je le peux je prends des autostoppeurs ... bien qu'il y en ai peu en Creuse ... Je reprends mon traintrain et lis tes post ... je ne comprends pas tout mais pense fort à toi
    ;)

    RépondreSupprimer
  2. C'est quoi cette boîte jaune trop jolie ?
    ;)

    RépondreSupprimer
  3. Oh mais le meuble merveilleux s'est transformé ?
    Et je trouve que l'image de l'auto-stoppeur te va bien : un lieu à atteindre et un chemin un peu tordu pour y parvenir, tracé de surprises et d'inconnu.
    Des baisers*

    RépondreSupprimer
  4. Ah les trous, on s'en souvient ! Le passage de la frontière est assez flagrant... Je te souhaite une bonne adaptation à ton nouveau pays (d'après ce que j'ai compris ?)

    RépondreSupprimer
  5. Je l'aime beaucoup cette étagère, je trouve qu'elle te ressemble. (même si je trouve ça un peu bizarre, formulé ainsi).
    Pour les autostoppeurs, je suis nulle, j'ai toujours la trouille d'en prendre, c'est ridicule, hein?

    RépondreSupprimer
  6. De la part de tous les auto-stoppeurs esseulés sur les bords de route: un grand merci! :)

    RépondreSupprimer

et parce que c'est parfois frustrant de ne pas pouvoir s'en dire plus: tinoftea@gmail.com